Caravane du climat

Agriculture



Solutions

POLJOPRIVREDA
Lire la vidéo

Viridiana Alcántara Cervantes

Stocker le carbone dans le sol

L’agriculture, et plus particulièrement les sols agricoles, ont un rôle crucial à jouer pour la sécurité alimentaire et le changement climatique.

Les activités humaines émettent d’énormes quantités de gaz carbonique, qui renforcent l’effet de serre et accélèrent le changement climatique. Chaque année, 30% de ce gaz carbonique est récupéré par les plantes grâce à la photosynthèse. Lorsque les plantes meurent et se décomposent, les organismes vivants du sol les transforment en matière organique, essentielle à l’alimentation des hommes car elle retient les éléments nécessaires à la croissance des plantes (eau, azote, phosphore). En augmentant ce taux de carbone retenu dans les couches supérieures du sol, on réduirait d’autant le taux de gaz carbonique dans l’atmosphère.

L’Initiative « 4 pour 1000 », lancée par la France à l’occasion de la COP21, montre que l’agriculture peut apporter des solutions concrètes au défi posé par les dérèglements climatiques tout en relevant celui de la sécurité alimentaire à travers la mise en œuvre de pratiques agricoles adaptées aux conditions locales : agro-écologie, agroforesterie, agriculture de conservation, gestion des paysages…

Viridiana Alcántara Cervantes travaille au Bureau Fédéral de l’Agriculture et de l’Alimentation, Division de la Coopération Internationale et de la Sécurité Alimentaire Mondiale, et soutient le Secrétariat Exécutif 4 pour 1000. Elle détient un doctorat en sciences naturelles axé sur la séquestration du carbone dans les sous-sols. Elle a travaillé avec le Partenariat Mondial sur les sols à la FAO en tant qu’agent des terres et de l’eau en 2017 et en tant que membre de recherche à l’Institut Thünen pour une agriculture intelligente face au climat de 2013 à 2016. Ses études de premier cycle concernaient la géoécologie.



Baviti se baštovanstvom u urbanim sredinama

Katarina Milenković est la directrice d’Ama Centar. Ce centre pour le soin des personnes et de la nature est une association civile à but non lucratif, pour le développement et la mise en œuvre de programmes innovants dans le développement durable, la protection de l’environnement et l’agriculture biologique. Ses principaux objectifs sont d’améliorer la qualité de vie dans la communauté, éduquer le public dans les domaines du développement durable, de la protection de l’environnement, de l’agriculture biologique et du développement rural.

Katarina Milenković